Chronique Metaldream

10409361 792772800799426 4134408913801763826 n

 

Wergeld, né de la passion de « Greg Mac Leod » commune pour l'histoire (plus particulièrement de l'établissement du royaume des Francs lors des invasions germaniques) et pour une musique inspirée du black des années 90 dans lequel un pagan vient prendre ses racines,

À la base projet personnel du musicien d'Angoulême, le groupe propose donc son premier EP « Warriors From The Black Forest ». Il est donc évident qu'il est le fruit d'un travail initié par une seule personne à laquelle viennent s'ajouter d'autres musiciens. Résultat : nous avons une musique et une production plutôt efficaces, une sonorité qui correspond à un vrai savoir-faire. Les quatre titres sont annoncés par une intro dans laquelle les échos de trompe de guerre et de bataille résonnent.

Le premier morceau « Over Fona Rhin » est porté par un chant déclamé plutôt narrative et oscille entre tempo rapide plutôt black et refrain martial annoncé par une trompe de guerre.
S'ensuit « Frejya » qui avec son ambiance mélancolique, soulignée par les lignes mélodiques des guitares (dans sa première partie) monte graduellement en puissance et permet l'expression d'un solo réussi qui termine de façon épique le morceau.

Les deux autres compositions sont elles très typées. « Foreteen Years Of War », sans doute le morceau le plus black dans l'âme, vient asséner une brutalité d'un peu moins de trois minutes. Contrastant avec les parties aventureuses de « Nibelungenlied » où tour à tour pagan et black s'enchaînent pour donner une pièce épique.

Premier chapitre de l'histoire discographique de Wergeld « Warriors From The Black Forest » offre une palette de tout ce que le groupe sait faire à l'instant T. Cette immersion au sein de notre histoire soulève l'intérêt.

Il reste au groupe à se forger avec l'expérience une identité musicale propre pour définir une ambiance qui lui appartienne. L'apport de chaque musicien sera sans doute là un pas important à franchir pour la prochaine production.
Cet EP saura susciter curiosité et servira de carte de visite pour démarcher maisons de disques et organisateurs de concerts. On attendra donc les prochains travaux du groupe et on se tiendra au courant de son actualité. Amateurs de black épique old school soyez au rendez-vous, Wergeld a mis son histoire en marche.

 

Retrouvez la chronique de Metaldream :http://metaldream.soforums.com/t3323-CHRONIQUE-WERGELD-Warrior-from-the-black-forest.htm

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×