Chronique Chair Your Sound

Chair your sound

 

Le groupe Wergeld  nous vient de la ville d’Angoulême et nous livre sur son premier EP “Warriors From The Black Forest” du Black Pagan. Nous allons donc vous conter cette épopée composée de 5 morceaux.

Renseignement pris, Le wergeld, littéralement « prix de l’homme », est une somme d’argent demandée en réparation à une personne coupable d’un meurtre, ou d’un autre crime grave. Et un deuxième point est à préciser, le groupe utilise le vieux francique dans les paroles des chansons, langue parlée par l’aristocratie à l’époque de Charles Le Grand.

L’intro de “Warriors From The Black Forest” intitulée “Coming From The Black Forest” plante le décor entre bruits de vents, cris de bataille et son d’un cors de chasse à priori.

Le premier véritable morceau “Ouer Fona Rhin” sonne clairement Black Metal autant au niveau du chant que de l’instrumental. Le chant plus clair/les choeurs sonnent un peu brouillons sur ce morceau et le chant “narratif” apporte réellement un plus comme dans un morceau de Rhapsody Of Fire par exemple.

Le morceau suivant “Freyja” s’inscrit dans une veine plus mélancolique et avec une approche plus pagan à la Summoning.

On reste dans le Pagan avec un chant très black sur “Foreteen years of war” avec des riffs très incisifs et un solo très bien exécuté. Le morceau est très court et nous laisse un goût d’inachevé alors qu’il est clairement (pour nous) le meilleur morceau de cet EP.

L’EP s’achète avec “Nibelungenlied” qui reste dans la veine des morceaux précédents, même si pour nous le “chant clair” et les choeurs ne servent pas forcément les morceaux.

Ce premier EP montre un groupe à ses débuts, la technique et la qualité sont au rendez-vous (on peut s’en rendre compte notamment sur les performances live du groupe).

 

Retrouvez la chronique de Chair Your Sound : http://chairyoursound.com/chronique-wergeld-warriors-from-the-black-forest

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire